Magazine

Santé, bien-être et forme > Psychologie > Le syndrome de l'imposteur, ou la modestie maladive

Le syndrome de l'imposteur, ou la modestie maladive

Quand certains ne manquent pas de se féliciter à la moindre réussite, d'autres ont beaucoup plus de mal à s'attribuer leurs succès. C'est le syndrome de l'imposteur.

Une promotion, une mention à un examen ou les félicitations du patron… C'est sûr, vous n'avez pas mérité autant de gratitude. À chaque réussite personnelle ou professionnelle, vous vous trouvez une excuse : coup de bol, concours de circonstances ou surestimation de vos compétences. Et si vous souffriez du syndrome de l'imposteur ?


Un sentiment d'illégitimité

Le syndrome de l'imposteur est loin d'être rare : il toucherait 70 % d'entre nous à un moment donné de notre vie. Si les femmes y sont plus sujettes, les surdoués et les autodidactes sont aussi généralement concernés par ce défaut d'estime de soi.

Ce désordre psychologique nous pousse à nous convaincre que nos réussites ne sont pas dues à notre travail acharné mais à la chance, aux relations ou à n'importe quel facteur autre que ses propres capacités. Ces pensées négatives engendrent bien souvent un doute maladif chez la personne qui souffre de ce syndrome, au point de nier systématiquement le mérite qui lui revient et d’avoir peur de réussir. Ce complexe est, en général, dépassé par une certaine clairvoyance, mais il peut parfois devenir très invalidant.


La peur d'être démasqué

En effet, en plus d'anéantir totalement l'estime de soi, le syndrome de l'imposteur entraîne la peur d'être démasqué. Les personnes victimes de ce complexe, persuadées d'être nulles et incapables, se perçoivent comme des dupeurs nés. Pensant qu'elles cachent à tout le monde leur incompétence, elles nourrissent en permanence la peur latente de se faire démasquer par leurs collègues, leurs amis ou leurs supérieurs. Le pire serait en effet que la planète entière se rende compte de leur supercherie ! Cette crainte pousse donc parfois l'imposteur à mener des stratégies visant à masquer « l'escroquerie » dont il se sent coupable. Rien que ça !
De plus, le syndrome de l'imposteur conduit à surestimer les capacités des autres, toujours en comparaison avec ses propres aptitudes.
Ainsi, si ce sentiment de duperie est extrême, au point d'empêcher par exemple l'individu de mener à bien sa carrière ou sa vie personnelle, la consultation d'un psychologue est évidemment plus que requise…


M.K.

Noter cet article : 0,0/5 (0 votes)
veuillez patienter

A Lire aussi

  • Pour l'enfant ou l'adulte dyspraxique, chaque geste de la vie quotidienne peut devenir une épreuve.

    Jeudi 20 Août 2015

    Psychologie

    Dyspraxie : le combat ordinaire

    Méconnue, la dyspraxie toucherait entre 3 et 6 % des enfants français. Handicapant au quotidien, ce trouble neurologique de la coordination qui affecte l'apprentissage des gestes reste malheureusement trop peu diagnostiqué… Pour faire découvrir la dyspraxie au grand public, l'association Dyspraxie France Dys (DFD) s'est lancée dans la réalisation d'un court métrage. Trois jours sur les routes avec Renan Luce, pour, au travers du regard de spécialistes et de personnes porteuses de ce trouble, faire parler du combat quotidien des « dys »…

    Lire l'article

  • C'est en forçant son enfant à manger et en communiquant ses angoisses qu'il peut développer une anorexie.

    Dimanche 26 Juillet 2015

    Psychologie

    Quand bébé ne veut pas manger

    Dans la plupart des cas, le quotidien d'un nouveau-né se résume à dormir et à manger. Mais certains bébés refusent de s'alimenter. On parle alors d'anorexie du nourrisson, une situation qui peut créer des tensions familiales importantes.

    Lire l'article

  • Un stress démesuré face à la prise de décision pourrait être l'un des signes précurseurs d'un état mental perturbé.

    Dimanche 26 Juillet 2015

    Psychologie

    Le stress décisionnel : un signe annonciateur de psychose

    Un stress démesuré face à la prise de décision pourrait être l'un des signes précurseurs d'un état mental perturbé.

    Lire l'article

  • Trop routiniers, les Français ?

    Jeudi 16 Juillet 2015

    Psychologie

    Trop routiniers, les Français ?

    Selon un sondage réalisé par Opinionway, les Français se sentiraient trop routiniers malgré leur désir de tester de nouvelles activités.

    Lire l'article

  • Pour une mère, il n'est jamais facile de laisser son enfant s'émanciper, mais cela fait pourtant partie des apprentissages fondamentaux…

    Jeudi 18 Juin 2015

    Psychologie

    Maman poule ? C'est décidé, j'arrête !

    Certaines mères ne peuvent s'empêcher de toujours garder un œil sur leurs enfants. Particulièrement angoissées à l'idée de les laisser parfois se débrouiller seuls, ces mamans poules adoptent un comportement hyperprotecteur qui n'est bénéfique ni pour l'enfant, ni pour elles-mêmes.

    Lire l'article


69 Articles magazine - Page 1/14

Actualités

    Accueil - Programme TV - People TV
Sortir au cinéma - Sortir au restaurant - Agenda
Infos vie pratique - Infos multimédia - Infos voyages - Infos intérieur - Infos autos motos
Annonces autos - Annonces motos - Annonces immos - Annonces bonnes affaires - Annonces emplois
Communiquer dans Urban TV - Créer votre Urban TV
Courrier des lecteurs - Enquête de satisfaction
Site partenaires :
Amenothes Conception